top of page

Quelles sont les différences entre LMNP et LMP



Investir dans l'immobilier locatif est un choix populaire pour de nombreux investisseurs en raison de sa rentabilité et de sa stabilité à long terme. Cependant, il peut être difficile de savoir quelle option fiscale choisir pour son investissement.


Le LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) et le LMP (Loueur Meublé Professionnel) sont deux régimes fiscaux différents qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.


Cet article a pour objectif de vous aider à comprendre les différences entre ces deux régimes et à choisir celui qui convient le mieux à votre situation.


Nous allons commencer par expliquer en détail ce que sont le LMNP et le LMP, puis nous examinerons les différences clés entre ces deux régimes fiscaux. Enfin, nous vous donnerons des conseils pour choisir celui qui vous convient le mieux en fonction de votre situation personnelle.


Sommaire :


1. Qu'est-ce que le LMNP ?


Le LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) est un régime fiscal destiné aux investisseurs immobiliers qui louent des biens meublés à des particuliers. Contrairement au LMP, le LMNP est accessible à tous les propriétaires qui louent des biens meublés, qu'ils soient professionnels ou non et chezz W à la Carte nous vous accompagnons dans l'ameublement de votre investissement avec nos packs meublés.


Les avantages du LMNP sont nombreux. Tout d'abord, les revenus locatifs perçus sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et sont imposés dans la catégorie des BIC non professionnels. Cela signifie que les propriétaires bénéficient d'un régime fiscal avantageux avec une franchise de TVA, des amortissements déductibles et la possibilité de reporter le déficit foncier sur les revenus futurs.


Cependant, il y a également des limites au LMNP. Par exemple, les loyers perçus doivent être inférieurs à 23 000 € par an et ne pas représenter plus de 50% des revenus totaux du foyer fiscal. De plus, les propriétaires ne peuvent pas déduire les charges non liées à la location (comme les intérêts d'emprunt pour l'acquisition du bien) de leurs revenus locatifs.


2. Qu'est-ce que le LMP ?


Le LMP (Loueur Meublé Professionnel) est un régime fiscal destiné aux investisseurs immobiliers qui louent des biens meublés à des particuliers de manière habituelle et professionnelle. Pour être considéré comme LMP, le propriétaire doit être inscrit au registre du commerce et des sociétés en tant que loueur en meublé professionnel et ses revenus locatifs doivent dépasser 23 000 € par an ou représenter plus de 50% des revenus totaux du foyer fiscal.


Les avantages du LMP sont similaires à ceux du LMNP, mais les propriétaires bénéficient également d'avantages supplémentaires tels qu'une réduction d'impôt sur les intérêts d'emprunt, une déduction des frais réels et la possibilité de cotiser à un régime de retraite Madelin.


Cependant, il y a également des limites au LMP. Les propriétaires doivent respecter certaines obligations légales telles que la tenue d'une comptabilité régulière et la déclaration de leur statut de LMP aux organismes compétents. De plus, les avantages fiscaux du LMP peuvent être limités si les propriétaires ne remplissent pas les conditions pour être considérés comme professionnels.


3. Les différences entre LMNP et LMP


Bien que les régimes LMNP et LMP présentent des similitudes, ils présentent également des différences significatives en termes de conditions d'application, de bénéfices fiscaux, et d'obligations légales. Voici les principales différences entre ces deux régimes :

  1. Conditions d'application : Le régime LMNP s'applique aux investisseurs qui louent des biens immobiliers meublés de manière non professionnelle, c'est-à-dire que les revenus locatifs ne doivent pas dépasser 23 000 € TTC par an ou représenter plus de 50% des revenus globaux de l'investisseur. En revanche, le régime LMP s'applique aux investisseurs qui louent des biens immobiliers meublés de manière professionnelle, c'est-à-dire que les revenus locatifs doivent dépasser 23 000 € TTC par an ou représenter plus de 50% des revenus globaux de l'investisseur.

  2. Bénéfices fiscaux : Le régime LMNP permet aux investisseurs de déduire les charges liées à leur investissement (frais de notaire, intérêts d'emprunt, travaux, etc.) de leurs revenus locatifs, et de bénéficier d'une exonération partielle ou totale de la plus-value en cas de revente du bien immobilier. En revanche, le régime LMP offre des avantages fiscaux supplémentaires, tels que la possibilité d'amortir le bien immobilier et le mobilier, et de déduire les déficits fonciers des revenus globaux.

  3. Obligations légales : Le régime LMNP ne nécessite pas de formalités particulières, à l'exception de la déclaration des revenus locatifs dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). En revanche, le régime LMP implique des obligations légales plus contraignantes, telles que l'inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS), la tenue d'une comptabilité distincte, et l'adhésion à un centre de gestion agréé.

En conclusion, bien que les régimes LMNP et LMP présentent des similitudes en termes d'investissement immobilier locatif meublé, ils présentent également des différences significatives en termes de conditions d'application, de bénéfices fiscaux, et d'obligations légales. Il est important de bien comprendre ces différences avant de choisir le régime fiscal le plus adapté à votre projet d'investissement.


4. Comment choisir entre LMNP et LMP ?


Le choix entre le régime LMNP et le régime LMP dépend de plusieurs facteurs, tels que votre situation financière, votre niveau d'impôt sur le revenu, votre projet d'investissement immobilier, et vos objectifs à long terme.

  1. Analyser votre situation financière : Avant de choisir entre LMNP et LMP, vous devez analyser votre situation financière personnelle pour déterminer quelle option est la plus avantageuse pour vous. Il est important de prendre en compte des éléments tels que vos revenus, vos charges, vos investissements, vos crédits et vos emprunts.

  2. Définir votre objectif d'investissement : Le choix entre LMNP et LMP dépend également de l'objectif d'investissement. Si vous souhaitez investir dans une activité immobilière de manière occasionnelle et non professionnelle, le LMNP est probablement le choix le plus approprié. En revanche, si vous avez l'intention de vous lancer dans une activité de location meublée professionnelle à long terme, le régime LMP sera plus avantageux pour vous.

  3. Comparer les avantages et les inconvénients : Le choix entre le LMNP et le LMP doit également être basé sur une comparaison minutieuse des avantages et des inconvénients de chaque régime fiscal. Il est important de peser les avantages fiscaux et les limites de chaque régime en fonction de votre situation personnelle et de vos objectifs d'investissement.

  4. Consulter un professionnel : Si vous êtes encore incertain sur le choix entre le LMNP et le LMP, il est recommandé de consulter un professionnel de la gestion de patrimoine pour vous aider à prendre la meilleure décision en fonction de votre situation personnelle.

En conclusion, le choix entre le LMNP et le LMP dépend de plusieurs facteurs qui doivent être pris en compte avant de prendre une décision. Il est important de comparer les avantages et les inconvénients de chaque régime fiscal, d'analyser votre situation financière personnelle, de définir vos objectifs d'investissement et, si nécessaire, de consulter un professionnel de la gestion de patrimoine.


5. Conclusion


En conclusion, il est important de bien comprendre les différences entre les régimes LMNP et LMP pour choisir celui qui convient le mieux à votre projet d'investissement immobilier locatif meublé. Bien que ces régimes présentent des similitudes, tels que le fait de louer des biens meublés, ils ont des conditions d'application, des bénéfices fiscaux et des obligations légales différents.


Le régime LMNP s'applique aux investisseurs qui louent des biens meublés de manière non professionnelle et offre des avantages fiscaux tels que la déduction des charges liées à l'investissement et une exonération de la plus-value en cas de revente.


Le régime LMP s'applique aux investisseurs qui louent des biens meublés de manière professionnelle et offre des avantages fiscaux supplémentaires tels que la possibilité d'amortir le bien et le mobilier et de déduire les déficits fonciers des revenus globaux, mais implique également des obligations légales plus contraignantes.


En choisissant le régime fiscal adapté à votre situation, vous pouvez optimiser votre investissement et profiter des avantages fiscaux correspondants.



 

Prenez RDV pour visiter notre Showroom dans la région Nantaise




6 vues0 commentaire

コメント


bottom of page